À propos de Fisher-Price
 
Fisher-Price a beau exister depuis près de 90 ans, la marque a toujours su garder son âme d’enfant, jour après jour. Car pour véritablement créer l’émerveillement auprès des bébés et des enfants, la seule façon de s’y prendre, c’est de se mettre à leur place.

Notre histoire

Il était une fois (en 1930), Herman Fisher, un homme qui pensait que le monde avait besoin de meilleurs jouets. Des jouets qui « stimulent l’imagination et apportent quelque chose de nouveau, de surprenant et d’amusant ». Il s’associa donc à Irving Price et à Helen Schelle. Leur première ligne de jouets s’intitule « 16 hopefuls » (16 optimistes) et inclut un couple d’adorables canards.

Depuis lors, nous avons développé ce que l’on nomme aujourd’hui des articles pour bébés : des produits à offrir comme cadeaux de naissance, qui rendent la vie des bébés (et des parents) plus simple et qui les aident à apprécier les premiers mois passés ensemble.

Mais nous n’avons jamais oublié comment tout a commencé, et nous avons préservé l’héritage de Fisher, Price et Schelle. Car si les jouets, les articles de puériculture, la technologie ne cessent d’évoluer, il y a une chose qui reste immuable : les enfants ont envie de s’amuser.

Le Laboratoire de Jeu

Le Laboratoire de Jeu est au cœur de tout ce que nous créons. Depuis 1961, nous invitons les enfants à venir y jouer. Ils sont libres de faire ce qu’ils veulent : faire du bruit, appuyer sur des boutons, renverser des blocs et mettre les « méchants » hors d’état de nuire. Pendant ce temps, nos experts en recherches infantiles, nos designers et nos ingénieurs observent ces jeunes esprits éveillés à l’œuvre et, à partir de leurs observations, créent des produits et jouets avec des détails et des fonctionnalités qui permettent des interactions aussi amusantes et gratifiantes que possible !

Nous sommes tous des enfants
 
Rappelons-nous ce que c’était d’être un enfant. Quand tout ce qui nous entourait était un appel au jeu et qu’il suffisait d’un peu d’imagination pour que tout devienne vraiment palpitant et amusant. Alors, mettons-nous à genoux sur le sol, chantons dans les bois, cessons de vouloir trop grandir et prenons le temps de replonger en enfance. Nous avons tous grandi dans le monde du jeu. Et nous pouvons y retourner à tout moment.