icon-arrow-down icon icon-arrow-fill-down icon icon-arrow-next icon icon-arrow-prev icon icon-tag-close icon

Vivre avec bébé

Dire adieu à la tétine : Comment et à quel âge ?

Il peut être difficile de se séparer de sa tétine. Voici nos conseilspour passer cette étape en douceur.

PARTAGER
Sous le lit, dans le coffret à jouet, elles sont partout. Vous en avez toujours une à portée de main dans la voiture, une autre dans votre sac à main. Et il y en a toujours au moins deux en train de sécher sur le bord de l'évier. Oui, votre petit bout de chou est un grand amateur de tétines ! Vous souhaitez lui faire abandonner cette habitude ? Voici quelques conseils pour vous venir en aide.

N'attendez pas trop longtemps Pendant les 12 premiers mois, la tétine a des effets bénéfiques et pourrait même protéger votre enfant du syndrôme de la mort subite du nourrisson. Mais après l'âge d'un an, les spécialistes recommandent de réduire son utilisation, explique le docteur Eva Love, pédiatre à la Cleveland Clinic Children's. Selon elle, les enfants doivent apprendre à s'en défaire vers l'âge de 2 ans, et s'en séparer complètement avant l'âge de 4 ans. « Après cet âge, la tétine peut causer une supraclusion, une béance ou une ouverture croisée. Toutes ces anomalies dentaires provoquent des problèmes de mastication, d'élocution, d'esthétique, et devront alors être corrigées par un traitement orthodontique » explique-t-elle.

Plus l'enfant est jeune, plus il est facile de lui faire abandonner la tétine, explique Melanie Potock, orthophoniste et co-auteur du livre Raising a Happy, Healthy Eater (« Mon enfant mange de tout »). « Autour de l'âge de deux ans, l'enfant connaît un développement cognitif rapide, et comprend qu'il peut exercer un certain contrôle sur les actions de ses parents. C'est à cet âge fatidique (auquel survient parfois la fameuse crise des deux ans) qu'ils auront le plus de mal à se séparer de leur tétine. À l'âge de trois ans, leur attachement n'est plus d'ordre physique mais plutôt émotionnel, vous pouvez donc essayer de les convaincre par une approche objective.

Utilisez des objets de substitution Votre enfant a peut-être déjà un doudou ou une peluche préférée ? Si non, essayez de lui en proposer. « Commencez par un objet mou, comme une petite couverture ou un jouet vibrant, puis offrez à l'enfant des objets à mordiller » explique le Dr Potock. La mastication remplace la succion des premiers mois, mais toutes deux ont le même effet apaisant sur le cerveau.

Faites-lui comprendre que tout a une fin C'est la vie : les tétines ne restent pas toujours en bon état, et un jour, il faut s'en séparer. « Expliquez à votre enfant ce que signifie le mot "cassé" » propose le Dr Potock. Par exemple, si un jouet ou un stylo ne fonctionne plus, utilisez des phrases simples : « Cet objet est cassé, et comme maman et papa ne peuvent pas le réparer, il va falloir le jeter ». Continuez d'utiliser ce vocabulaire pendant la journée, et le moment venu, découpez un morceau de la tétine. Montrez-la à votre enfant en lui expliquant que sa tétine est cassée, puis jetez-la à la poubelle avec lui. (Notez qu'une tétine cassée représente un danger d'étouffement et qu'elle ne doit pas être utilisée).

Mettez en place un compte à rebours Utilisez la méthode des trois jours. « Le premier jour, expliquez à votre enfant qu'il va bientôt falloir se séparer de sa tétine » propose le Dr Love. N'y passez pas plus de 30 secondes, puis recommencez le lendemain, en insistant sur le fait qu'il faudra dire adieu à la tétine « demain ». Le troisième jour, rassemblez les tétines avec votre enfant, et décidez ensemble ce qu'il faut en faire.

Limitez l'utilisation de la tétine Le docteur Love propose également de restreindre l'usage de la tétine à certains endroits ou certaines heures. Vous pouvez par exemple la laisser à la maison, et ne pas l'emmener en voiture ou à la crèche. Après une semaine, demandez à votre enfant de l'utiliser uniquement dans son lit, le soir et pendant la sieste.

Facilitez la séparation « De nombreux parents troquent la tétine contre un beau jouet, ou la gardent en souvenir sur un doudou attache-tétine » explique le docteur Love. Le petit Liam appelait sa tétine « Didi ». Sa maman Erin lui a donc parlé de la « Fée des Didis ». « Il a abandonné la tétine à trois ans et demi en échange d'un jouet de "grand" avec une télécommande » explique-t-elle.

Soyez ferme Parfois, la bonne vieille méthode est encore la plus efficace : n'ayez pas peur de supprimer la tétine, bonnement et simplement. Parfois, aucune autre méthode ne sera efficace. « J'ai essayé de m'en séparer petit à petit, de faire patienter Ben avant de lui donner, mais la seule méthode vraiment efficace a été de jeter toutes les tétines d'un coup » explique Summer Blackhurst, mère de trois enfants vivant à Kaysville dans l'Utah. Après une bonne crise de colère et quelques larmes les jours suivants, Ben a dit adieu à sa tétine. Quelle que soit la méthode que vous choisirez, ne vous laissez pas attendrir, insiste Dr Love. « Surtout, ne cédez pas aux pleurs, aux cris et aux gémissements. Restez fermes et souvenez-vous que votre enfant va s'habituer à ce changement. »