icon-arrow-down icon icon-arrow-fill-down icon icon-arrow-next icon icon-arrow-prev icon icon-tag-close icon

Une histoire de jouet

LES SONS, LES COULEURS ET CE QUI REND LA FERME LITTLE PEOPLE® INTEMPORELLE

Vous souvenez-vous avoir eu une Ferme Little People quand vous étiez enfant ? Ou peut-être était-ce une version plus ancienne qui appartenait à vos parents ou vos grands-parents ? Notre première Ferme amusait déjà les tout-petits en 1968. Qu'est-ce qui rend un jouet intemporel, universel et attrayant ?

« Les cultures évoluent, les gens changent mais les enfants continuent de jouer de la même façon à travers le monde. Et les schémas de jeu traditionnels sont restés les mêmes au fil des années », explique Bob Jourdain, directeur de la création de produits pour Little People de Fisher-Price. « L'attrait d'une ferme ou d'un zoo est simplement classique »

DU CHANGEMENT… PAS TANT QUE CELA

Mais attention, la Ferme Little People a su évoluer. Elle a effectivement connu nombre de transformations au fil des ans à mesure que les créateurs pensaient à de nouveaux détails pour améliorer son image, maintenir un prix raisonnable, renforcer son intérêt éducatif, etc. À un moment donné, certains ont pensé que le meuglement émis par la porte de la grange n'était plus nécessaire. Ce qui nous a valu de nombreuses plaintes de consommateurs pour un retour quasi immédiat du fameux son ! La Ferme d'aujourd'hui n'a d'ailleurs pas que des sons, mais aussi de la musique et des chansons pour enrichir le jeu et les découvertes.

UN OUTIL ÉDUCATIF

« Les parents adorent utiliser la ferme pour éveiller leurs enfants », remarque Bob, « ils peuvent apprendre les animaux à leurs enfants, par exemple. » D'autres créateurs Fisher-Price et lui sont très au fait de l'évolution du jeu à mesure que les enfants grandissent. Et un coffret de jeu tel que la Ferme peut évoluer avec eux.

Dave Ciganko, vice-président de la création de produits, partage certaines de ses observations : « Un enfant d'un an peut être tenté de faire ses dents sur la vache. Puis il apprend ensuite que « c'est une vache ». On peut ensuite voir que l'enfant s'éveille aux concepts. Il fait tomber la vache dans le silo pour voir ce qui se produit, ouvre la porte pour entendre un son. En grandissant, Bébé apprend la relation de cause à effet, il fait des découvertes et il finit par utiliser son imagination. »

OÙ VA ALLER LE PAPILLON ?

Le concept de la Ferme est simple, la simplicité est ce qui fait à la fois son charme et son succès. Mais beaucoup de soin et d'attention sont aussi apportés à chaque produit. « Nous ajoutons de petits détails et des illustrations que les enfants remarquent », souligne Dave. « Cela leur permet de commencer une histoire. Peut-être aperçoit-il un minuscule papillon sur la grange, où va-t-il s'envoler ? Voir les enfants relier les choses entre elles et commencer à créer leurs propres histoires, c'est fantastique. »

Il y a toujours du temps pour une autre histoire !