Massage du nourrisson
Par Karen Sokal-Gutierrez
Shared by Rick from Cheektowaga
Bébé s’éveille grâce à ses sens et son plus grand organe sensoriel est sa peau. À sa naissance, bébé ressent ses premières sensations par la peau : il sent l’utérus l’expulser vers le monde extérieur, un air froid sur sa peau, il est frictionné ou délicatement fessé pour effectuer sa première respiration, puis amené au sein de sa mère.

De la même façon que les bébés animaux ont besoin d’être léchés et caressés pour un développement sain, les bébés humains ont eux aussi besoin d’être touchés. Et les parents sont naturellement attirés vers leur enfant : toucher sa peau, jouer avec ses doigts et ses orteils, embrasser leur tête, biser leur ventre et les serrer contre eux.

Le massage du nourrisson est simplement une extension de ce que vous feriez naturellement. Il consiste en des techniques de toucher et de frottement. Pendant des siècles, le massage du nourrisson a été une pratique traditionnelle en Asie, en Afrique et en Amérique du Sud. Il a récemment gagné en popularité dans le monde entier.

Les bienfaits du massage du nourrisson
Au cours de ces deux dernières décennies, des recherches ont démontré que les massages ont de nombreux bienfaits pour l’enfant et les parents. Les experts affirment que le contact corporel contribue au bon développement physique et émotionnel de votre enfant. Il permet également d’établir une forte connexion entre vous et votre enfant et ils contribuent à la confiance et au bien-être en tant que parent.

De nombreuses études ont prouvé que les massages sont particulièrement bénéfiques aux enfants qui présentent des problèmes de développement physique. Les bébés prématurés qui bénéficient de massages sont plus alertes et actifs et ils montrent une meilleure circulation sanguine, ils respirent, grandissent et se développent mieux. Les bienfaits sont en revanche égaux que ce soit un professionnel ou le parent qui exerce le massage. Une autre étude sur des mères présentant des signes de dépression post-natale a prouvé que les massages amélioraient la capacité de la mère à jouer avec son enfant et à le bercer : les bébés sont alors moins agités, plus réactifs et développent de meilleurs cycles de sommeil.

Les partisans du massage croient qu’il bénéficie aux parents et aux enfants. La plupart des parents ont besoin de temps pour se mettre au rythme de bébé. Lorsque bébé ne dormira pas, vous commencerez à observer les moments où il est calme et ceux où il s'agite. Vous commencerez à apprendre à échanger ou à stimuler bébé et quand et comment le calmer lorsqu’il sera énervé. Avec le temps, vous saurez comment nourrir bébé, le toucher, lui parler et chanter. Comment utiliser vos expressions faciales pour échanger avec lui : vous saurez lire les indices qu’il vous donne, vous lui répondrez, puis bébé répondra et ainsi de suite. Masser régulièrement bébé peut vous aider à reconnaître les réponses de bébé à votre toucher mais aussi apprendre à bébé à expérimenter une donnée et à y répondre de manière détendue. Vos massages délicats associés à votre sourire et votre voix rassurants aide bébé à vous faire confiance, à s’apaiser et à se sentir à l’aise dans son corps.

Les massages sont un bon moyen pour les pères de se lier à leur enfant et d'exprimer leur propre côté délicat et attentionné. De nombreux pères regrettent que les mères développent une relation unique au cours de la grossesse et de l’allaitement avec leur enfant ce que les pères ne peuvent accomplir. Mais les massages du nourrisson donnent aux pères la possibilité de développer une connexion intime et physique et de se lier à leur enfant.

Les techniques de massage du nourrisson
Il existe différentes techniques de massage du nourrisson. Les techniques de massage les plus courantes stimulent la peau de bébé ainsi que les muscles sous-jacents et les organes ce qui améliore la circulation, la digestion et la croissance nerveuse de bébé.

Demandez à votre pédiatre si votre enfant peut bénéficier du massage du nourrisson. En général, vous pouvez commencer à masser votre bébé tant que son état est stable, en évitant soigneusement les zones sensibles telles que le cordon ombilical tant qu'il n'est pas tombé.

Massez votre bébé pendant la journée ou la soirée quand il est attentif et calme. Par exemple, après un repas, avant ou après une sieste, après un bain ou avant le coucher. Le but est de masser l'intégralité du corps de bébé, une partie à la fois. Le massage commence par les pieds de bébé et progresse vers le haut de son corps jusqu'à sa tête, qui est plus sensible.

Nombre de parents constatent que les nouveau-nés sont plus sensibles au fait que leur peau soit exposée et leur corps manipulé ; ils ne tolèrent que des sessions courtes et délicates. Mais passé 6 mois, la plupart des bébés sont plus à l'aise avec les massages et peuvent apprécier de plus longues sessions. Les enfants plus âgés peuvent se tortiller ou se dégager, mais vous trouverez toujours des moments paisibles où votre enfant continue d'apprécier les massages.

Suivez ces étapes de base pour le massage du nourrisson :

1) Commencez par les pieds de bébé. En utilisant votre pouce et votre index, frottez délicatement de l'orteil jusqu'au talon le long de la voute plantaire, puis de l'orteil à la cheville sur le dessus du pied.

2) Maintenant, tenez délicatement la jambe de bébé par la cheville avec une main et d'un geste lent et circulaire, frottez de la cheville à la hanche en changeant de main.

3) Passez aux mains de bébé. Ouvrez la main de bébé avec votre pouce et frottez délicatement la paume et le dessus de la main. Faites rouler délicatement chacun des doigts de bébé entre votre pouce et votre index.

4) Tenez le poignet de bébé d'une main et frottez doucement son bras du poignet à son épaule. Puis, massez autour de chaque épaule en effectuant de petits mouvements circulaires.

5) Avec un mouvement circulaire et une pression légère, frottez le ventre de bébé dans le sens des aiguilles d'une montre, dessous la cage thoracique. Évitez le nombril de bébé si le cordon est toujours attaché.

6) Placez vos deux mains au centre de la poitrine de bébé. Frottez doucement vers les côtés, amenez vos mains vers le bas, puis de nouveau vers le centre de la poitrine de bébé.

7) Tenez tendrement la tête de bébé dans vos mains. Avec vos pouces, frottez légèrement la tête de bébé par mouvements circulaires d'une oreille à l'autre. Évitez les zones molles de sa tête.

8) Placez bébé sur votre ventre. Commencez avec vos deux mains dans le dos de bébé. Frottez lentement bébé de ses épaules jusqu'à ses fesses puis de nouveau jusqu'à ses épaules.

Pour en savoir plus ou pour participer à des cours de massage du nourrisson, adressez-vous à votre pédiatre ou à une maternité pour bénéficier des conseils d'un professionnel certifié.