Faire évoluer les plats de bébé
Par Karen Sokal-Gutierrez
Une fois que bébé a atteint 4 à 6 mois et qu'il mange des céréales, il est prêt à goûter quantité d'autres plats. Certains bébés se lancent avec envie dans leurs nouvelles aventures culinaires tandis que d'autres hésitent et avancent doucement. Mais d'ici la fin de sa première année, bébé mangera une variété de fruits, de légumes et de viandes, profitant des différentes couleurs, goûts et textures des aliments.

4 à 6 mois : Plats en purée
Les premiers aliments solides que votre enfant goûtera devront être mixés pour éviter tout étouffement. Beaucoup d'experts en nutrition recommandent de commencer par les légumes orange (patate douce, courge et carotte) puis de continuer avec d'autres légumes (petits pois, haricot, betterave), des compotes de fruits (banane, pomme, poire, pêche, prune) et enfin yaourts et viandes hachées.

Vous pouvez préparer vous-même des plats pour bébé tant qu'ils ne sont pas salés puis écrasez-les avec une fourchette ou hachez-les à l'aide d'un mixeur électrique. Vous ferez des économies et serez assuré de la fraîcheur des ingrédients sans sel ajouté, sucre ou conservateurs. Une précaution : Ne préparez pas vous-même à bébé de betteraves, de raves, de carottes, de choux verts ou d'épinards car ils contiennent un taux élevé de nitrates qui peut entraîner de l'anémie chez les bébés. Si vous donnez à bébé des plats préparés en pot, les premiers aliments sont appelés Aliments 1er Stade. Cette alimentation est pratique et répond à une réglementation spécifique. Vous pouvez choisir de donner à bébé des aliments bio pour réduire l'exposition de bébé aux pesticides, fertilisants, hormones, antibiotiques, colorants et autres produits chimiques.

Bébé a besoin de plusieurs mois pour découvrir les aliments en purée. Commencez par lui donner un aliment à la fois pendant deux ou trois jours pour constater d'éventuels signes d'allergie comme des nausées, des diarrhées ou des éruptions cutanées. Lors de la découverte d'un nouvel aliment, bébé grimacera, recrachera sa nourriture ou aura même des haut-le-cœur. Mais ne vous inquiétez pas, il s'agit d'un réflexe naturel à un nouveau goût et texture. Essayez de nouveau au repas suivant, avec le temps bébé acceptera ce nouvel aliment.

6 à 12 mois : Aliments grumeleux, aliments à manger à la main, cuillère et verre
Quand vous constatez que votre enfant commence à déplacer ses aliments dans sa bouche et à les mastiquer, il est prêt à passer au stade suivant : des aliments grumeleux, contenant des morceaux.

Commencez par des aliments grossièrement écrasés comme des légumes cuisinés écrasés, des pommes de terre écrasées ou du riz écrasé. Si bébé l'avale sans problème, passez à des aliments mous comme des pâtes, des légumes cuits, des fruits mûrs, de la viande cuite coupée en petits morceaux (plus petits que des cubes de 0,6 cm). Les fabricants d'aliments pour bébé appellent les aliments grumeleux ou en morceaux, Aliments de 2ème ou 3ème Stade ou Aliments Junior.

Lorsque vous constatez que bébé tend la main pour attraper sa nourriture et la mettre dans sa bouche, il est prêt pour les aliments à manger à la main. En plus de petits morceaux cuits de pâtes, de légumes, de viande et de fruits mûrs, proposez-lui des céréales, des crackers, des petits morceaux de fromage, du tofu et des jaunes d'œuf brouillés. (Les blancs d'œuf cuisinés peuvent provoquer des allergies, attendez que votre enfant ait atteint 1 an pour lui en faire manger.) Il est également temps de proposer à votre enfant des aliments solides tant qu'ils restent moelleux et coupés en petits cubes.

Généralement, entre 8 et 9 mois, les bébés commencent à saisir correctement les objets, il est temps de leur donner une cuillère et un verre. Montrez lui comment plonger sa cuillère dans la nourriture et l'amener jusqu'à sa bouche et comment boire en inclinant le verre. Bébé commencera par taper et balancer la cuillère et le verre, il renversera sa nourriture et sa boisson sur lui ou sur le sol. Commencez par lui donner une cuillère à tenir tandis que vous le nourrissez avec une autre cuillère. Après plusieurs mois d'entraînement (et de petits dégâts), il saura manger et boire seul d'ici son premier anniversaire.

Vers une alimentation équilibrée
Puisque votre enfant mange désormais une plus grande variété d'aliments, essayez de lui offrir une diversité saine à chaque repas. Une bonne règle est de fournir des aliments de différentes couleurs qui aident à assurer un apport varié de nutriments et qui rendent l'assiette intéressante et rigolote. La pyramide nutritionnelle esquisse les grandes lignes des groupes d'aliments de base à inclure à chaque repas :
  • Pains et céréales (incluant pâtes, riz, graines, pommes de terres) : pour l'énergie, les fibres, le fer et les vitamines B et E.
  • Fruits et légumes : pour les fibres, les vitamines A et C et l'acide folique.
  • Viande, volaille, poisson (incluant haricots secs cuisinés, tofu et œufs) : pour les protéines, le fer et les vitamines B.
  • Lait et autres produits laitiers (incluant fromage et yaourt) : pour les protéines, le calcium et les vitamines A et D.
Quelle est la portion idéale de nourriture ?
Les nourrissons mangent environ 130 g (la quantité d'un petit bot pour bébé) à chacun de leur trois repas. Mais certains enfants ont de plus gros appétits et d'autres de plus petits. Commencez par de petites portions (1 cuillère à soupe de chaque aliment) et donnez-lui en plus s'il vous montre qu'il a encore faim. Vous ne devez pas forcer votre bébé à manger. Si vous lui procurez une quantité équilibrée de nourriture, il sait naturellement manger autant qu'il en a besoin. Recherchez les signes de satiété : Il ferme la bouche, secoue la tête, tourne la tête du côté opposé, repousse la nourriture avec ses mains et s'agite. C'est le moment de mettre fin au repas.

Quelle est la bonne quantité de lait ?
De 6 à 12 mois, bébé se nourrira de plus en plus d'aliments solides et boira moins de lait. Si vous allaitez votre enfant, trois à cinq allaitements par jour sont recommandés. Si vous donnez le biberon, ne dépassez pas 500 à 700 ml de lait par jour. Une fois que votre enfant a un an, il ne boira plus que 500 ml de lait par jour. Lorsque les bébés boivent trop de lait, ils sont rassasiés et n'ont plus d'appétit pour les aliments solides. Cela peut mener à de l'anémie et à des problèmes de croissance. Un bon moyen d'aider bébé à trouver le bon équilibre entre aliments solides et lait est de le nourrir d'abord d'aliments solides puis, s'il a encore faim, lui donner du lait. L'initier au verre avant son premier anniversaire peut aussi aider. N'oubliez pas qu'il ne faut pas remplacer le lait par les jus de fruits. Vous pouvez donner à bébé du jus de pomme, de raisin blanc ou de poire dans un verre mais jamais plus de 100 ml par jour car cela pourrait causer des diarrhées, des caries ou des problèmes de croissance.

Autres conseils de sécurité alimentaire
Les nourrissons sont sujets à de nombreuses maladies ou blessures, alors assurez-vous de suivre ces recommandations à chaque repas :
  • Éviter tout étouffement : Assurez-vous que la nourriture de bébé est moelleuse et coupée en petits cubes. Évitez les aliments avec lesquels il pourrait s'étouffer comme de larges morceaux de viande ou des graines de raisins (retirez la peau), des carottes crues, du pop corn, des cacahuètes ou des bonbons. Attachez les lanières de la chaise haute de bébé de sorte qu'il reste assis en mangeant et gardez toujours un œil sur lui. Apprenez les premiers gestes de secours en cas d'étouffement.
  • Éviter les brûlures : Il est préférable de ne pas chauffer le biberon ou la nourriture de votre enfant au micro-ondes car il peut y avoir des zones plus chaudes qui pourraient le brûler.
  • Éviter l'intoxication alimentaire : Ne donnez pas de miel à votre enfant avant ses un an. Cela peut lui transmettre le botulisme, une maladie grave. Lavez bien vos mains après avoir changé la couche de bébé, touché des animaux ou de la viande crue et avant de préparer sa nourriture ou ses biberons. Si votre enfant ne finit pas son lait ou sa nourriture, jetez-les car des germes se sont développés et ce n'est plus frais.