Massage pour bébé
Par Karen Sokal-Gutierrez
Shared by Rick from Cheektowaga
Les bébés apprennent d’abord à connaître le monde avec leur sens, et leur sens prédominant est celui du toucher. Dès sa naissance, les premières expériences de bébé se font par le toucher, lorsqu’il sent l’utérus de sa mère se contracter pour le pousser vers le monde extérieur, lorsqu’il sent ensuite l’air froid sur sa peau ainsi que les mains qui le frictionnent et qui lui tapent gentiment sur les fesses pour qu’il prenne sa première respiration.

Tout comme les bébés animaux, que la mère lèche et caresse pour favoriser leur développement, les bébés humains ont besoin d’être touchés. Les parents sont naturellement enclins à toucher leur bébé, à caresser sa peau, à jouer avec ses doigts et ses orteils, à embrasser le dessus de sa tête, à faire des bruits avec leur bouche sur son ventre et à le blottir contre eux.

Le massage pour bébé est simplement une prolongation de ce que vous faites naturellement. Il consiste en des techniques spécifiques pour toucher et caresser votre bébé. Depuis des siècles, le massage pour bébé est pratiqué de façon traditionnelle dans les cultures asiatiques, africaines et en Amérique du Sud, et il gagne de plus en plus de popularité partout dans le monde.

Les bienfaits du massage pour bébé
Au cours des deux dernières décennies, des études ont montré que le massage pour bébé offrait de nombreux bienfaits, tant pour les bébés que pour les parents. Les experts s’entendent pour dire que le contact physique avec bébé aide à promouvoir son développement physique et émotionnel. Il permet également d’établir un lien affectif solide entre les parents et leur bébé et contribue à renforcer la confiance et le bien-être des parents.

De nombreuses études ont montré que le massage pour bébé était particulièrement bénéfique pour les bébés présentant des risques de problèmes de santé et de développement. On a observé chez les bébés prématurés hospitalisés à qui l’on donnait régulièrement un massage qu’ils étaient plus alertes et actifs et qu’ils présentaient des améliorations au niveau de leur circulation sanguine, de leur respiration, de leur croissance et de leur développement. Les bienfaits pour les bébés semblent identiques, que le massage soit effectué par un professionnel compétent ou par un parent. Une autre étude portant sur des mères souffrant de dépression postpartum montre que la pratique régulière du massage pour bébé améliore la capacité des mères à jouer avec leur enfant et à l’apaiser. Les bébés deviennent moins agités, réagissent mieux et développent des habitudes de sommeil plus régulières.

Ceux qui préconisent la pratique du massage pour bébé croient qu’elle peut être bénéfique à tous les bébés et leurs parents. La plupart des parents se rendent compte qu’il leur faut un certain temps au début pour s’adapter à leur nouveau bébé. Chaque jour, lorsque bébé est réveillé, vous pouvez voir à quel moment il est calme et à quel moment il est agité. Vous commencez à comprendre à quel moment vous pouvez éveiller l’attention de votre bébé et le stimuler, et à quel moment vous pouvez l’apaiser lorsqu’il est agité. Au fil du temps, vous apprendrez à nourrir votre bébé, à le toucher, à lui parler, à lui chanter des chansons et à utiliser vos expressions du visage pour l’entraîner dans un échange gracieux de signes et de réponses. En donnant régulièrement un massage à votre bébé, vous apprendrez à reconnaître sa réaction à votre toucher et vous l’aiderez à vivre cette expérience de partage de façon détendue. Votre toucher léger, ainsi que votre voix et votre sourire rassurants l’aideront à vous faire confiance, à se détendre et à se sentir bien dans son corps.

Le massage pour bébé est particulièrement indiqué pour les pères qui souhaitent établir un lien avec leur enfant ainsi qu’avec leur propre côté doux et maternel. De nombreux pères regrettent de ne pouvoir développer avec leur bébé un lien physique unique semblable à celui que les mères développent avec leur enfant lors de la grossesse et de l’allaitement. Mais le massage pour bébé leur donne l’occasion de tisser des liens physiques solides avec leur enfant.

Techniques de massage pour bébé
Il existe plusieurs techniques de massage pour bébé. Elles ont toutes en commun de stimuler délicatement la peau de bébé ainsi que les muscles et les organes sous-jacents, ce qui permet de stimuler la circulation sanguine, la digestion et le développement du système nerveux de l’enfant.

Vous pouvez demander à votre pédiatre si le massage pour bébé peut être bénéfique pour votre enfant. De façon générale, vous pouvez commencer à masser votre nouveau-né dès que son état est jugé stable, en prenant soin d’éviter de toucher les zones sensibles de son corps, par exemple le cordon ombilical avant qu’il tombe.

Vous pouvez masser votre bébé durant la journée ou la soirée, lorsqu’il est calme et réveillé. Vous pouvez le masser après lui avoir donné le biberon, avant ou après sa sieste, après son bain ou avant son coucher. L’objectif est de masser son corps en entier, une partie à la fois. Généralement, on commence à masser les pieds du bébé et on se déplace vers le haut du corps, jusqu’à sa tête, qui peut être plus sensible.

De nombreux parents se rendent compte que leur nouveau-né est très sensible lorsque sa peau est exposée et que son corps est manipulé, et qu’il ne tolère que de brèves sessions de massage, en douceur. Mais au cours des six mois suivant leur naissance, la plupart des bébés se sentent de plus en plus à l’aise avec le massage et apprécient des séances de plus en plus longues. Il se peut que les bébés plus âgés et les tout-petits se tortillent et s’échappent en rampant, mais vous pourrez toujours trouver des moments calmes où votre enfant aimera être massé.

Suivez les étapes élémentaires suivantes lors du massage de votre bébé :

1) Commencez avec les pieds de bébé. En utilisant votre pouce et votre index, massez la plante des pieds de bébé, des orteils jusqu’au talon, et le dessus des pieds, des orteils jusqu’à la cheville.

2) Maintenant, en retenant doucement la jambe de bébé avec une main posée sur sa cheville, massez sa jambe d’un mouvement lent, doux et circulaire, de la cheville jusqu’à la hanche, en changeant de main en alternance.

3) Massez ensuite les mains de bébé. Ouvrez la main de bébé avec votre pouce et massez doucement la paume et le dessus de sa main. Faites rouler délicatement chaque doigt de la main de bébé entre votre pouce et votre index.

4) D’une main, retenez le poignet de bébé et massez son bras du poignet jusqu’à l’épaule. Massez-le ensuite autour de chaque épaule à l’aide de petits mouvements doux et circulaires.

5) Avec un mouvement circulaire et un toucher léger, massez le ventre de bébé dans le sens horaire, sous sa cage thoracique. Évitez de toucher le nombril de bébé si le cordon ombilical y est toujours rattaché.

6) Placez ensuite vos deux mains au centre de la poitrine de bébé. Massez-la doucement en faisant glisser vos mains de chaque côté puis en les ramenant au centre de la poitrine.

7) Placez l’arrière de la tête de bébé entre vos mains. En utilisant vos deux pouces, massez doucement sa tête d’un mouvement circulaire, en déplaçant vos doigts autour du sommet de la tête et des oreilles. Évitez de toucher les parties tendres de la tête de bébé.

8) Placez bébé sur le ventre. Avec vos deux mains ensemble, commencez à masser le dos de bébé. Massez lentement bébé des épaules jusqu’aux fesses, puis des fesses jusqu’aux épaules.

Pour en savoir plus sur le massage pour bébé, ou pour suivre un cours sur le sujet, informez-vous auprès de votre pédiatre local, d’un centre de ressources pour les parents ou d’un hôpital pour enfants afin d’obtenir les coordonnées d’un instructeur certifié en massage pour bébé, ou visitez le site (en anglais) de l’Association of Infant Massage à l’adresse www.iaim-us.com.